Faire son compte de résultat prévisionnel

Le compte de résultat est l’un des deux documents clé d’analyse de la performance financière d’une entreprise avec le bilan. Par conséquent votre compte de résultat prévisionnel, fondé sur vos estimations de résultats financier futurs, a de forte chance d’être le premier document sur lequel vos potentiels investisseurs poseront les yeux afin de juger de la potentielle rentabilité de votre projet.

Vous avez du mal à construire votre compte de résultat prévisionnel ? Pas de panique, utilisez notre modèle Excel préconstruit de prévisions financières. Vous n’aurez besoin d’aucune notion financière et vous serez certain d’obtenir un compte de résultat prévisionnel sur 5 ans précis, professionnel en moins d’une heure !

Qu’est-ce qu’un compte de résultat prévisionnel ?

Le compte de résultat est le document financier qui répertorie pour une période donnée, en général un an, tous les revenus d’une entreprise, le plus important étant son chiffre d’affaires, et tous ses coûts. Par conséquent il permet d’appréhender l’évolution du chiffre d’affaires de l’entreprise, mais aussi l’évolution de sa structure des dépenses, le poids de chaque type de dépenses, sa masse salariale, le coût de sa dette, etc… et enfin votre bénéfice annuel net d’impôts. C’est donc bien ce document qui vous permettra, ainsi qu’à vos potentiels investisseurs, de calculer des ratios cruciaux d’analyse financière de votre projet :

  • Taux de croissance de votre chiffre d’affaires : c’est l’augmentation, ou la diminution, de votre chiffre d’affaires en pourcentage par rapport à l’année précédente,
  • Taux de marges : ce sont vos marges -chiffre d’affaires diminué de chacun de vos coûts- en pourcentage de votre chiffre d’affaires,
  • Structure de coûts : c’est le poids de chaque type de coûts en pourcentage du total de vos coûts annuels.
réussir son compte de résultat prévisionnel

Les grandes lignes d’un compte de résultat sont les suivantes :

Chiffre d’affaires

– Coûts variables

= Marge brute

– Coûts fixes

= Excédent brut d’exploitation (ou EBE)

– Amortissements et dépréciations

= Résultat d’exploitation

– Charges et produits financiers

= Résultat avant impôts

– Impôt sur les sociétés

= Résultat net

L’importance du compte de résultat prévisionnel

Conseils pour le compte de résultat prévisionnel

Préparer un compte de résultat prévisionnel pour votre projet d’entreprise est une étape tout simplement obligatoire. En effet, comme vous avez pu en juger dans le paragraphe précédent, ce document financier est central pour évaluer le potentiel de rentabilité de votre future entreprise. Il a donc une importance capitale pour vous, entrepreneur, afin de mieux appréhender les points forts et faibles de votre projet. C’est grâce à lui que vous saurez par exemple si la masse salariale que vous prévoyez représente un coût trop important à court terme, comment évoluent vos économies d’échelles, ou quel est votre taux de croissance prévisionnel.
Mais ces informations sont aussi de première importance pour vos interlocuteurs. En effet, banquiers et potentiels investisseurs analyseront les ratios évoqués précédemment -taux de croissance, marges, structure de coût- pour mieux cerner votre activité et l’opportunité d’investissement que votre projet représente. Vous devez ainsi montrer que votre capacité à générer des marges suffisantes pour atteindre votre seuil de rentabilité dans des délais raisonnables, mais aussi à profiter d’économies d’échelles, à ne pas surestimer votre croissance annuelle et par conséquent votre structure de coûts.

Les erreurs à éviter : La principale erreur qu’il faut éviter… C’est tout simplement de ne pas avoir préparé de compte de résultat prévisionnel. En effet, vos interlocuteurs attendent de vous que vous présentiez un projet préparé, sérieux et que vous ayez déjà réfléchit à tous les aspects de votre future entreprise. Dans tous les fonds d’investissement dans lesquels j’ai eu l’occasion de travailler directement ou en partenariat un entrepreneur qui ne fournissait pas de compte de résultat recevait automatiquement une réponse négative et son dossier était considéré comme incomplet.

Un bon compte de résultat prévisionnel : précis et en adéquation avec vos prévisions opérationnelles

Etant donné l’importance de ce document, votre compte de résultat prévisionnel doit être précis et professionnel. Chaque ligne qui le constitue, chaque donnée chiffrée, doit être sous-tendue par un argument opérationnel spécifique. Votre compte de résultat prévisionnel doit ainsi rester en total adéquation avec le reste de votre business plan. S’il indique un taux un taux de croissance de votre chiffre d’affaires de 30% entre deux années, cette hausse doit absolument pouvoir être expliquée par une intensification de votre activité : l’argent ne va pas tomber du ciel, et vos interlocuteurs le savent. De même faites des recherche sur le coût de vos futures matières premières, et autres dépenses diverses ; ne les estimez pas “à peu près” mais sachez les évaluer précisément. C’est la différence entre un entrepreneur préparé, sérieux et professionnel en route vers le succès et un porteur de projet qui risque fort de voir son idée stagner, incapable de lui donner de l’ampleur par manque de rigueur.

Les erreurs à éviter : Avant tout vous devez rester cohérent dans tous les aspects de votre business plan et de votre discours en général. Si vous expliquez dans un premier temps que vous exercez sur un secteur où la publicité compte beaucoup pour se faire connaitre, vous ne devez surtout pas par la suite présenter un compte de résultat avec des taux de croissance élevés sans que les dépenses publicitaires n’augmentent en parallèle. Cela peut paraitre trivial mais c’est malheureusement une erreur fréquente. Comme analyste en capital risque j’ai eu l’occasion de traiter un dossier d’investissement pour une nouvelle marque de vêtement “streetwear”. Les fondateurs nous avaient fait parvenir un compte de résultat prévisionnel dans lequel le chiffre d’affaires doublait en l’espace de trois ans. Sauf qu’on s’apercevait aussi qu’aucune embauche de nouveaux vendeurs n’avait été prévue dans les coûts et que le budget publicitaire n’augmentait pas. Nous avons par conséquent demandé aux entrepreneurs de revoir leur copie car malgré un projet très intéressant dans son ensemble, sa mise en place manquait de cohérence. Le chiffre d’affaires ne pouvait pas augmenter aussi rapidement sans mettre les moyens nécessaires pour réussir une telle performance. Votre compte de résultat doit toujours garder une cohérence entre vos revenus et vos dépenses.

En plus de précision et sérieux votre compte de résultat doit être optimiste. En effet, n’oublions pas que vous présentez une opportunité de business à vos interlocuteurs ; ils attendent par conséquent un retour sur investissement. Réfléchissez donc à une stratégie qui pourra vous permettre des taux de croissances intéressant, de générer des marges positives et d’atteindre votre seuil de rentabilité le plus rapidement possible. Pour plus d’informations quant à la nécessité d’être optimiste dans vos estimations nous vous donnons des conseils dans notre article Qu’est-ce qu’un bon business plan ? .

Vous avez du mal à construire votre compte de résultat prévisionnel ? Pas de panique, utilisez notre modèle Excel préconstruit de prévisions financières. Vous n’aurez besoin d’aucune notion financière et vous serez certain d’obtenir un compte de résultat prévisionnel sur 5 ans précis, professionnel en moins d’une heure !

Notre article vous à plu ? Rendez-vous ICI pour découvrir tous nos outils clé en main qui vous faciliteront la vie dans la rédaction de votre business plan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *